LE CONSEIL NATIONAL HANDICAP...

 

…de force de sensibilisation à force de propositions 

 

 

Force de sensibilisation

 

La création du Conseil National Handicap (CNhandicapa été préconisée en 2003 dans le rapport de Julia Kristeva au Président de la République, lequel a accordé son parrainage à l’association.

 

Depuis sa création, Le CNH  est membre du Conseil National Consultatif  des Personnes Handicapées (CNCPH).

 

          Une première manifestation du CNhandicap le 20 mai 2005 à l’Unesco à Paris, les « Etats Généraux du handicap : le temps des engagements » a été amplement relayée par les grands médias nationaux et régionaux. Ils ont constitué un événement marquant, en rassemblant plus de 2000 participants, parmi lesquels tous les acteurs majeurs du monde associatif.

 

              Une grande campagne de sensibilisation sur l’accessibilité à l’éligibilité des personnes handicapées, suivie d’une enquête, lors des élections municipales de mars 2008.

  

      Des colloques d’envergure portant sur l’insertion professionnelle des personnes handicapées se sont tenus ensuite notamment au Conseil économique et social « Egalité des chances et insertion professionnelle » en 2008 et au Sénat, en 2009, « Vers un emploi durable ».

 

Le CNHandicap s’est donné pour but de prolonger les Etats Généraux de 2005 par diverses actions ou manifestations au plan départemental, niveau retenu dans la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, mais aussi au niveau national, sur le plan artistique, scientifique, informatif.

 

Force de propositions

 

Depuis 2014, le CNH a créé les SESAMES de l’accessibilité positive et s’est organisé en groupes de réflexions de type « Think Tank » :

 

 

            Les SESAMES de l’accessibilité positive, manifestation nationale, ultra-marine et territoriale met en avant les bonnes pratiques en matière d’accessibilité universelle à Tout pour Tous.

 

                En mars 2017, le CNH a posé un diagnostic et proposé une évolution profonde de l’Obligation d’Emploi des Travailleurs Handicapées (OETH) dont plusieurs recommandations sont incluses dans la réforme qui entrera en vigueur au 1er janvier 2020.